Agence Immobilière à Minorque+34 971 250 340
Prix
Paramètres
Entrez votre adresse email pour réinitialiser le mot de passe.
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply

Menorca

d'Alaior

La municipalité d'Alaior est connue depuis de nombreuses années pour son université historique et sa forte présence artisanale. Il possède un grand patrimoine archéologique de la période talayotique: les villages de pierre, comme Toore d'en Galmés ou la nécropole, ainsi que les calanques de Cales sont l'un des sites les plus importants et les plus visités de l'île.La ville d'Alaior s'est développée autour d'une colline où l'église de Santa Eulàlia a été construite au XIVe siècle. À partir des années 50, Alaior vit un boom économique avec l’industrialisation de la production de chaussures, de bijoux et de fromages. Alaior est actuellement la troisième commune de l'île en volume de population avec quelques 9 500 habitants qui travaillent principalement dans le secteur industriel et les services.

Ciutadella

Située à l’ouest de l’île, Ciutadella est la commune la plus peuplée de Minorque. Ciudadella continue de susciter un vif intérêt, aux niveaux national et international, tant pour son histoire et son patrimoine que pour son environnement privilégié. Il possède un port naturel très traditionnel relié à un centre historique célèbre pour ses rues étroites et ses noms curieux. Les villas de luxe de Ciutadella respectent l’architecture traditionnelle et l’esthétique minimaliste de cette élégante municipalité.<table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="673" style="width: 505pt;"></table><table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="673" style="width: 505pt;"></table><div>Tous les 23 juin, la ville célèbre les Fêtes de Sant Joan, un événement incontournable pour les ménorquins et des milliers de touristes, où le cheval de Minorque est le grand protagoniste.</div>

Ferreries

La côte de la commune de Ferreries est l'une des plus belles de l'île. Cala Galdana, qui possède un quartier résidentiel prestigieux, avec sa falaise blanche et son petit torrent, possède un port de plaisance unique. Entre Ferreries et Ciudadela, se trouve également le Camino Real, une ancienne route traversant Minorque de part en part, dont l'origine remonte à l'époque romaine. Il traverse un paysage impressionnant: le barranco de Algendar, qui porte de l’eau toute l’année, a une longueur de 7 km et qui se vide à Cala Galdana, courant entre des murs jusqu’à 80 mètres de hauteur. Un autre site intéressant de cette municipalité est la montagne de Santa Águeda, où l’on trouve l’un des complexes de défense les plus importants d’Al-Andalus, construit entre le Xe et le XIIIe siècle. Du haut, vous pourrez admirer un paysage impressionnant de presque toutes les municipalités de Ciutadella, ainsi que Es Mercadal et Ferreries.

Mahón

<div>Mahón est le point le plus oriental de l'Espagne et le plus grand port de la Méditerranée. C’est l’envie de toutes les civilisations et de tous les empires qui ont traversé cette mer.</div><div>Mahon a de nombreuses plages à proximité, comme Mesquida ou Es Grau, avec leurs villages typiques de charmantes maisons blanches.La forteresse de La Mola, près de l'entrée du port, est également un must à voir comme un vestige de la présence militaire défensive des siècles durant.</div><div>Avoir votre résidence secondaire ou vous installer toute l'année est une option que de plus en plus de personnes commencent à choisir. Pendant votre séjour, la ville compte des hôtels magnifiques et distingués pour vous accueillir et faire de votre séjour une expérience inoubliable, de paix et de tranquillité.</div>

Mercadal

Mercadal est le centre géographique de l&#039;île, où se croisent les principales routes d&#039;est en ouest et du nord au sud, et au pied du mont Toro (358 m.), Le point culminant de Minorque, où se peut trouver le sanctuaire de la Vierge de Monte Toro, patron de l&#039;île, toujours dirigé par une communauté de religieuses franciscaines. Par temps clair, vous pouvez apercevoir tout le littoral de l’île depuis son sommet. Dans cette ville, vous trouverez un «aljibe», un grand réservoir qui collecte et stocke l&#039;eau de pluie dans une citerne intérieure, aux dimensions et caractéristiques inhabituelles, encore en usage jusqu&#039;à ce jour et conservée en très bon état. Sir Richard Kane, le gouverneur anglais présent sur l’île au XVIIIe siècle, avait commandé de la construire pour pouvoir fournir des troupes entre Mahon et Ciutadella et améliorer la qualité de la vie de la ville de Mercadal en fournissant de l’eau potable. Aujourd’hui, la plus grande partie du territoire de la municipalité est déclarée zone naturelle protégée par le Parlement des Îles Baléares.

Es Migjorn Gran

La municipalité indépendante d'Es Migjorn Gran, créée en 1989, compte environ 1500 habitants, des gens sympathiques et cordiaux, dont le rythme calme et tranquille est maintenu malgré le passage du temps et des nombreuses célébrations organisées dans la localité. Pendant les mois de juillet et août, il y a un marché en soirée et le grand MIGJORNALE dans lequel certaines maisons de la ville et d'autres bâtiments publics ouvrent leurs portes pour devenir des salles d'exposition pour les artistes qui vivent à Es Migjorn et dans les villes voisines.

San Lluis

<div>San Lluis a été fondé lors d'un bref séjour des Français à Minorque au XVIIIe siècle dans le sud-est de l'île, et porte le nom du roi Français Louis IX (et en laissant une trace de sa domination).</div><div>L'agriculture et l'élevage étaient les principales activités de la ville et de ses environs.</div><div>Pendant deux siècles, les habitants de Sant Lluís ont vécu de leurs trois moulins à vent. Des agriculteurs de toute la région sont venus moudre le grain de leurs cultures. Le Molí de Dalt est</div><div>le seul encore debout, peint en blanc et céleste, il abrite actuellement un musée ethnologique où l'on peut trouver une fantastique collection d'outils et d'instruments du domaine et de certains métiers qui ont déjà disparu. San Luis célèbre ses festivités le dernier week-end du mois d'août. En plus du «jaleo» typique avec des chevaux, plusieurs événements sont organisés au cours des quatre jours de fête.</div>

d'Es Castell

Es Castell est une petite municipalité située sur la côte est de Minorque. Il a été fondé en 1711 par un colonel britannique et s'appelait à l'origine Georgetown en l'honneur du roi Goerge III. Son nom contemporain, cependant, a été inspiré par le fort voisin, Castillo de San Felipe, situé dans la Cala de Sant Esteve, sur la rive sud de l'entrée du port de Mahon, qui, avec le Fort Marlborough, a servi à protéger l'entrée du port convoité. de Mahon. Aujourd'hui, à Es Castell, il y a des vestiges de l'époque anglaise, tels que les fenêtres à guillotine ou les façades de couleur rouge intense dans le village, «rouge anglais» pour les ménorquins. Des points les plus élevés de la région, on peut voir l'énorme forteresse de La Mola qui domine l'entrée de la côte nord du port de Mahon. Nous pouvons également contempler à partir deux les deux îlots emblématiques du port de Mahon, de lîle de Rei et du Llatzaret.

Communes

Son nom vient du latin insula menor et plus tard, Menorica (Nura ou “Ile des feux” pour les phéniciens et Melusa pour les grecs). À Minorque les carthaginois fondèrent la ville appelée Magonis, actuellement Mahón, capitale de Minorque.

De l'autre côté de l'île, se trouve Ciutadella, l'ancienne capitale de l'île et capitale ecclésiastique avec sa cathédrale gothique du XIIIème Siècle. Elle diffère des autres îles de la Méditerranée car elle n'est pas montagneuse.

Du fait de son bas relief, la nuit ce sont le ciel et les étoiles les protagonistes au lieu de la terre et ses ombres

Dans le passé, elle a été conquise à plusieurs reprises par romains, cartaginois, musulmans, anglais, français et finalement par le Roi d'Aragon Jaime I en 1287.

En 1970 elle commence à devenir une destination touristique, vingt ans après les autres îles. Cela est dû au fait que Minorque avait une économie prospère grâce à l'industrie de la chaussure, de la bijouterie, du lait et du fromage. Ce retard dans la croissance touristique constitue cependant aujourd'hui un des principaux atouts de Minorque qui a opté pour la conservation de l'environnement. Une prise de conscience spéciale pour la société minorquine a été nécessaire, au regard de la conservation du territoire, avec une réglementation générale plus stricte. Par conséquence, les propriétés sur Minorque sont plus valorisées. Les criques et de nombreuses plages constituent un environnement que les habitants ont toujours préservés avec soin.

En 1985 l'UNESCO a reconnu Minorque comme Réserve de la Biosphère, ce qui renforce définitivement ce caractère à part de l'île de Minorque. Elle possède une incroyable densité de sites arquéologiques uniques, situant l'île comme l'une des plus fermes candidates à la déclaration de Patrimoine de l'Humanité. L'île entière est recouverte d'anciens Talaiots, Taulas et Navetas construits avec d'énormes pierres imposantes, et de grottes préhistoriques dignes d'être visitées et étudiées.

Il n'est pas évident de trouver une autre destination à seulement 2 ou 3heures des principales villes européennes qui réunisse tout ce qu'offre Minorque et sa nature magnifique.

Son climat est typiquement méditerranéen, avec des températures élevées en été (dépassant 30 ºC) et modérément basses en hiver (rarement inférieures à 5 ºC).

Actuellement le principal secteur de l'économie est le tourisme. Le visiteur se sentira bien accueilli par la population locale et ses excellentes infrastructures. À noter, de nouvelles routes, l'agrandissement de l'aéroport, les hôpitaux, l'aménagement de l'un des plus grands ports naturels (le port de Mahón) pour accueillir des bateaux de croisière de grand tirant d'eau, tout au long de ses 5 kilomètres…

Conéctate con nosotros en las redes sociales

Si nous en sommes là, ce n'est pas un hasard